En 2017, lancement de trois nouveaux appels à projets

Dans le cadre de l’exécution de sa programmation scientifique annuelle 2017, la Mission de recherche Droit et Justice vient de lancer trois appels à projets sur les thèmes « Droit, justice et numérique », « Le(s) bien(s) commun(s) » et « Les longues peines ».

La première thématique recouvre les questionnements posés par l’utilisation d’instruments numériques et des grands systèmes d’information, et par leurs impacts sur les pratiques des acteurs de la justice. Elle incite à la réflexion sur les limites et les dangers, techniques, humains et professionnels, des bouleversements liés à cette utilisation, ainsi qu’à la création d’outils innovants, susceptibles d’améliorer le fonctionnement de la justice.

La deuxième thématique propose d’examiner le concept de « bien(s) commun(s) », d’identifier et d’analyser les diverses formes juridiques et institutionnelles qui se mettent en place, d’en comprendre les enjeux tant théoriques que pratiques, en France et dans les autres pays.

La dernière concerne l’analyse des dispositifs destinés aux personnes condamnées à de longues peines (libération conditionnelle, rétention de sûreté, évaluation de la dangerosité), de leur fonctionnement et de leur évaluation, notamment en matière de lutte contre la récidive. Elle invite à interroger le sens des longues peines dans nos sociétés.

Ces appels dont la date limite de réponse est fixée au mardi 2 mai 2017 sont ouverts aux équipes pluridisciplinaires de chercheurs.

Et bientôt… une seconde vague d’appels à projets

Une seconde campagne d’appels à projets sera lancée au mois de juillet 2017 sur les relations entre avocats et magistrats, sur l’observation du travail à la PJJ, sur la radicalisation violente ainsi qu’une autre thématique en lien avec l’Observatoire de la récidive et de la désistance, créé par le décret du 1er août 2014.

Et bien sûr la Mission de recherche Droit et Justice participe toujours au financement de projets spontanés

En dehors de ces appels à projets, la Mission de recherche Droit et Justice offre la possibilité de présenter un projet spontané de recherche ou bien un projet de colloque, ou encore une demande d’aide à la publication. En effet, la Mission participe également au financement de colloques et de journées d’études dans le domaine du droit et de la justice, présentant un intérêt scientifique avéré. Elle est aussi susceptible d’apporter son aide à l’édition d’ouvrages présentant un intérêt scientifique majeur et favorisant une avancée des réflexions dans les domaines du droit et de la justice. Cette aide est accordée en priorité pour la publication d’ouvrages dans des maisons d’édition publiques, comme les presses universitaires. Tout projet spontané est évalué par le Conseil scientifique de la Mission, lequel se réunit deux fois par an (session de printemps et session d’automne).

Tous les renseignements pour candidater sont disponibles sur :

www.gip-recherche-justice.fr


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *