La campagne de recueil des candidatures pour le Prix Jean Carbonnier 2016 et le Prix Vendôme 2016 est lancée !

Prix Jean Carbonnier de la recherche sur le droit et la justice 2016

La campagne de recueil des candidatures pour le prix Jean Carbonnier de la recherche sur le droit et la justice 2016 est lancée. Ce prix récompense des travaux portant sur le droit ou la justice, quelle que soit la discipline des sciences humaines et sociales concernée. Rédigés en français, publiés ou non, ils doivent constituer pour leur auteur, français ou étranger, l’une de ses premières recherches ou l’un de ses premiers travaux. Ils doivent avoir été achevés, et soutenus s’il s’agit d’une thèse, entre le 1er septembre 2014 et le 31 décembre 2015. Une subvention de 5000 € est attribuée au lauréat. La date limite de dépôt des candidatures est fixée au Jeudi 21 avril 2016.

N.B. : Les candidats ayant postulé au Prix les années précédentes ne sont pas admis à concourir.

Dossier de candidature

Le dossier de candidature doit impérativement comprendre les pièces suivantes :

En format numérique (PDF), sur clé USB ou CD-Rom :

  • Un fichier de la thèse ou de l’ouvrage référencé comme suit : pour une candidature au Prix Carbonnier : PC 2016 – Nom de famille
  • Une lettre de candidature
  • Un CV mentionnant, notamment les coordonnées postales, électroniques et téléphoniques du candidat
  • La liste de ses publications
  • Le résumé de la thèse ou de l’ouvrage (2 à 5 pages)
  • Le rapport de soutenance (pour la thèse)
  • L’introduction de la thèse ou de l’ouvrage
  • Le plan de la thèse ou de l’ouvrage
  • Deux lettres de recommandation, pouvant émaner de personnalités scientifiques étrangères.
  • Toutefois, s’agissant dune thèse, les membres du jury du Prix Carbonnier ainsi que ceux du jury de thèse ne sauraient accorder un tel parrainage. Les lettres de recommandation devront impérativement être insérées dans le dossier. Aucune lettre ne sera acceptée en dehors de ce dernier.

 En format papier :

  • 12 exemplaires recto-verso et agrafés, du dossier complet, à l’exclusion de la thèse ou de l’ouvrage.

LES DOSSIERS INCOMPLETS NE SERONT PAS EXAMINÉS.

Dépôt des candidatures

Les candidatures doivent être adressées par voie postale* pour le jeudi 21 avril 2016 (cachet de la Poste faisant foi) ou déposées** ce même jour à la Mission entre 9h30 et 16h.

*Adresse postale : Mission de recherche Droit et Justice / Ministère de la Justice / Site Millénaire 3 – bureau 3E018, 13, place Vendôme 75042 Paris cedex 01

** En cas de dépôt à la Mission, l’adresse de remise est : 35 rue de la Gare, 75019 Paris. (Se munir d’une pièce d’identité à présenter à l’accueil).

Pour y venir :

Métro Ligne 7 « Corentin Cariou » + Navette fluviale (embarcadère à 3 minutes de marche, quai de la Charente) ou Ligne 12 « Front Populaire » + Bus RAPT ligne 239 direction St-Denis-médiathèque – arrêt « Parc du Millénaire ».

Tram

T3B direction porte de la Chapelle « porte d’Aubervilliers », puis 7 minutes à pied.

Contact pour le prix Carbonnier :

Mme Victoria Vanneau : 01 44 77 66 61, Attention à compter du 8 février : 01 70 22 70 36/vanneau@gip-recherche-justice.fr

Lire le règlement du Prix Carbonnier

Lire les conditions générales de candidature

Télécharger l’affiche en PDF au format A4

Prix Vendôme 2016

La campagne de recueil des candidatures pour le prix Vendôme 2016 est lancée. Ce prix attribué par le ministère de la Justice et la Mission de recherche Droit & Justice, distingue chaque année une thèse de droit pénal, de procédure pénale ou de sciences criminelles portant sur un sujet intéressant particulièrement le ministère de la Justice, en partenariat avec les éditions Lexis Nexis. Une subvention de 3000 € est attribuée au lauréat. Les candidats devront avoir soutenu leur thèse – entre le 1er septembre 2014 et le 31 décembre 2015. La date limite de dépôt des candidatures est fixée au Jeudi 21 avril 2016.

N.B. : Les candidats ayant postulé au Prix les années précédentes ne sont pas admis à concourir.

Dossier de candidature

Le dossier de candidature doit impérativement comprendre les pièces suivantes :

En format numérique (PDF), sur clé USB ou CD-Rom :

  • Un fichier de la thèse ou de l’ouvrage référencé comme suit : pour une candidature au Prix Vendôme : PV 2016 – Nom de famille
  • Une lettre de candidature
  • Un CV mentionnant, notamment les coordonnées postales, électroniques et téléphoniques du candidat
  • La liste de ses publications
  • Le résumé de la thèse ou de l’ouvrage (2 à 5 pages)
  • Le rapport de soutenance (pour la thèse)
  • L’introduction de la thèse ou de l’ouvrage
  • Le plan de la thèse ou de l’ouvrage
  • Deux lettres de recommandation, pouvant émaner de personnalités scientifiques étrangères.
  • Toutefois, s’agissant dune thèse, les membres du jury du Prix Vendôme ainsi que ceux du jury de thèse ne sauraient accorder un tel parrainage. Les lettres de recommandation devront impérativement être insérées dans le dossier. Aucune lettre ne sera acceptée en dehors de ce dernier.

 En format papier :

  • 12 exemplaires recto-verso et agrafés, du dossier complet, à l’exclusion de la thèse ou de l’ouvrage.

LES DOSSIERS INCOMPLETS NE SERONT PAS EXAMINÉS.

Dépôt des candidatures

Les candidatures doivent être adressées par voie postale* pour le jeudi 21 avril 2016 (cachet de la Poste faisant foi) ou déposées** ce même jour à la Mission entre 9h30 et 16h.

*Adresse postale : Mission de recherche Droit et Justice / Ministère de la Justice / Site Millénaire 3 – bureau 3E018, 13, place Vendôme 75042 Paris cedex 01

** En cas de dépôt à la Mission, l’adresse de remise est : 35 rue de la Gare, 75019 Paris. Se munir d’une pièce d’identité à présenter à l’accueil.

Pour y venir :

Métro Ligne 7 « Corentin Cariou » + Navette fluviale (embarcadère à 3 minutes de marche, quai de la Charente) ou Ligne 12 « Front Populaire » + Bus RAPT ligne 239 direction St-Denis-médiathèque – arrêt « Parc du Millénaire ».

Tram

T3B direction porte de la Chapelle « porte d’Aubervilliers », puis 7 minutes à pied.

Contact pour le prix Vendôme :

Mr Loïc Le Pape : 01 44 77 66 64, Attention à compter du 8 février : 01 70 22 70 55/lepape@gip-recherche-justice.fr

Lire le règlement du Prix Vendôme

Lire les conditions générales de candidature

Télécharger l’affiche en PDF au format A4

La justice et l’oubli – regards croisés sur la dialectique mémoire-oubli dans le champ judiciaire

Journées annuelles d’étude de l’AFHJ

Les 19 et 20 novembre 2015

Conseil supérieur du notariat
60 bvd de la Tour-Maubourg, Paris, 7e
Métro La Tour-Maubourg (Ligne 8)

Avec le soutien de la Mission Droit et Justice.

Contacts et inscriptions
Jean-Pierre ALLINNE : jean-pierre.allinne@univpau.fr
Mathieu SOULA : mathieu.soula@univ-reims.fr

Pour en savoir plus :

Faire de la coutume kanak un droit : Enjeux, pratiques, interpellations

Journée d’études

Le mardi 24 novembre 2015,

de 9H00 à 17H30

à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales,

190 avenue de France, 75013 Paris

(métro Quai de la Gare, ligne 6) (salle Vernant- 8ème étage).

Cette journée d’études est financée par la Mission de recherche Droit & Justice et est organisée par le programme de recherche « la coutume comme loi pour les Kanak » coordonné par Christine Demmer (Centre Norbert Elias).

Depuis le milieu des années 2000, un mouvement kanak proche de l’autochtonie politique milite pour l’instauration de droits différenciés en Nouvelle-Calédonie… Pour en savoir plus : http://mrdj.hypotheses.org/files/2015/11/programme-JE-24-novembre-Faire-de-la-coutume-un-droit.pdf

La réception du droit du travail par les milieux professionnels et intellectuels (XIXe-XXe siècles)

Colloque
Les 26 et 27 novembre 2015

Université de Bourgogne

Le droit du travail est souvent présenté comme un droit difficile d’accès dont la complexité résulterait autant de sa technicité que de son foisonnement. Il est aussi décrié pour sa porosité avec le politique. Enfin, il serait un droit sclérosant d’un point de vue économique, un droit dont la rigidité constituerait un frein à l’embauche. Dans sa forme actuelle, le droit du travail semble de moins en moins bien perçu/reçu par les acteurs des mondes économiques et judiciaires. Il paraît donc indispensable d’interroger la réception du droit du travail sur une période relativement longue, du XIXe au XXIe siècle, afin de déterminer si cette difficile appréhension est une constante au cours de l’histoire ou simplement un phénomène lié au contexte économique et social de ce début du XXIe siècle.

Pour en savoir plus : programme et inscriptions

La ‘Mission Droit et Justice’ invita a presentare progetti su ‘L’evoluzione dei professionali legali in Francia e in Europa’

La ‘Mission Droit et Justice’ invita a presentare progetti su ‘L’evoluzione dei professionali legali in Francia e in Europa’

Deadline: 7 settembre, 2015

Per ulteriori informazioni  riguardo il progetto scientifico, click here.

Per ulteriori informazioni sulle condizioni che si applicano alla proposta: http: // www.gip-recherche-justice.fr/? Page_id=579

The Gip called for an application entitled  » The evolution of judicial professions in France and Europe « 

The Gip called for an application entitled  » The evolution of judicial professions in France and Europe « 

Deadline: September 07th, 2015

For further informations about the call, click here.

For further informations about the candidacy, see our web site: http: // www.gip-recherche-justice.fr/? Page_id=579