4e colloque sur l’injonction de soins – L’évaluation du risque de récidive : principes, limites et mise en oeuvre.

Rennes, le 25 mars 2016

Faculté de médecine de Rennes
Amphithéâtre A

L’évaluation du risque de récidive ne cesse d’être questionnée dès lors qu’un fait divers vient rappeler les difficultés possiblement rencontrées dans le processus de réinsertion. La question de cette évaluation dépasse la stricte notion d’injonction de soins mais invite à penser les principes d’une évaluation efficiente et sa mise en œuvre dans le contexte français. En effet l’évaluation du risque de récidive n’appartient ni au champ sanitaire ni au champ pénitentiaire dès lors qu’elle suppose une connaissance globale et exhaustive de la personne concernée. Il s’agit également de s’intéresser à la fois à la mesure du niveau de risque et à ses composantes, individuelles comme environnementales. Une pluralité d’acteurs est alors concernée : magistrats, médecins, psychiatres, psychologues, conseillers pénitentiaires d’insertion et de probation. En donnant la parole à des professionnels étrangers spécialisés dans des domaines variés tels que la prise en charge d’auteurs de violences sexuelles, la probation ou l’expertise psychiatrique, ce colloque vise à présenter les principes mais également les limites de l’évaluation du risque de récidive dans une perspective internationale. Sera également discutée la question de l’adaptation et de la transposition des méthodes en tenant compte des particularités du système judiciaire et du contexte législatif français.

Entrée payante sur inscription.  
Contact :
CRAVS Bretagne • Service de médecine légale et médecine pénitentiaire
CHU Rennes Pontchaillou, 2 rue Henri Le Guilloux- 35033 Rennes cedex 09
Tél : 02 99 28 99 04
Mail : cravs@chu-rennes.fr

Télécharger le programme complet de la journée : http://cravs.chu-rennes.fr/pmb/opac_css/doc_num.php?explnum_id=697

En savoir plus : cravs.chu-rennes.fr/colloque/

Journées d’études, Sociologie historique des avocats, Actualités de la Recherche, les 17 et 18 mars 2016.

Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines
5-7, boulevard d’Alembert – 78280 Guyancourt

Salle des thèses.

Entrée libre sur inscription :  contactprintemps@uvsq.fr

Ces journées d’études sont organisées par Jean-Philippe Tonneau (SAGE/CENS) et Laurent Willemez (UVSQ, Printemps), avec le soutien de la Mission de recherche Droit et Justice.

Télécharger l’affiche des journées d’études

Voir le programme complet des journées

En savoir plus : www.printemps.uvsq.fr 

Le Prix de thèse du Défenseur des droits

Créé en 2014 à l’initiative du Défenseur des droits, le Prix de thèse est destiné à encourager et développer les recherches universitaires susceptibles d’intéresser les domaines de compétence de l’institution, quelle que soit la discipline des sciences humaines et sociales concernée.

Le Prix de thèse du Défenseur des droits distingue ainsi des travaux de recherche qui portent sur l’une de ses missions :

  • la défense et la promotion des droits des usagers des services publics ;
  • la défense et la promotion des droits de l’enfant ;
  • la lutte contre les discriminations et la promotion de l’égalité ;
  • le respect de la déontologie par les personnes exerçant des activités de sécurité sur le territoire de la République.

Rédigés en français, publiés ou non, d’un auteur français ou étranger, ces travaux doivent avoir été achevés entre le 1er janvier et le 31 décembre 2014.

Sont pris en considération pour l’attribution du prix les seuls ouvrages qui constituent pour leurs auteurs l’une de leurs premières recherches ou l’un de leurs premiers travaux dans l’un des champs de compétence du Défenseur des droits.

Le prix est d’un montant de 10 000 euros.

La campagne de recueil des candidatures pour le Prix de thèse du Défenseur des droits est ouverte : la date limite de dépôt est fixée au 15 avril 2016.

Pour en savoir plus : http://www.defenseurdesdroits.fr/fr/le-prix-de-these-du-defenseur-des-droits

Exposition « Mauvaises Filles », déviantes & délinquantes 19ème-21ème siècles

Le 8 mars 2016 à l’Ecole Nationale de Protection Judiciaire de la Jeunesse,

16 rue du Curoir, Roubaix.

Mauvaises filles, bonnes filles, où se situe la frontière ? Comment réfléchir aux spécificités et aux évolutions de la déviance des adolescentes depuis le 19e siècle ?

A partir de 14h, des débats seront ouverts sur les thèmes de la sexualité, de la « protection » institutionnelle des jeunes filles et des représentations de la déviance et de la délinquance des mineures.

Le vernissage de l’exposition aura lieu à 18h et sera suivi d’une représentation théâtrale à 19h30.

Pour en savoir plus :

www.mauvaisesfilles.info

A noter : Itinérante, l’exposition se tiendra à Roubaix jusque fin avril 2016 puis elle rejoindra Angers avant de retourner aux archives du Nord à Lille, à partir de septembre.

affiche_web-730x1024

La campagne de recueil des candidatures pour le Prix Jean Carbonnier 2016 et le Prix Vendôme 2016 est lancée !

Prix Jean Carbonnier de la recherche sur le droit et la justice 2016

La campagne de recueil des candidatures pour le prix Jean Carbonnier de la recherche sur le droit et la justice 2016 est lancée. Ce prix récompense des travaux portant sur le droit ou la justice, quelle que soit la discipline des sciences humaines et sociales concernée. Rédigés en français, publiés ou non, ils doivent constituer pour leur auteur, français ou étranger, l’une de ses premières recherches ou l’un de ses premiers travaux. Ils doivent avoir été achevés, et soutenus s’il s’agit d’une thèse, entre le 1er septembre 2014 et le 31 décembre 2015. Une subvention de 5000 € est attribuée au lauréat. La date limite de dépôt des candidatures est fixée au Jeudi 21 avril 2016.

N.B. : Les candidats ayant postulé au Prix les années précédentes ne sont pas admis à concourir.

Dossier de candidature

Le dossier de candidature doit impérativement comprendre les pièces suivantes :

En format numérique (PDF), sur clé USB ou CD-Rom :

  • Un fichier de la thèse ou de l’ouvrage référencé comme suit : pour une candidature au Prix Carbonnier : PC 2016 – Nom de famille
  • Une lettre de candidature
  • Un CV mentionnant, notamment les coordonnées postales, électroniques et téléphoniques du candidat
  • La liste de ses publications
  • Le résumé de la thèse ou de l’ouvrage (2 à 5 pages)
  • Le rapport de soutenance (pour la thèse)
  • L’introduction de la thèse ou de l’ouvrage
  • Le plan de la thèse ou de l’ouvrage
  • Deux lettres de recommandation, pouvant émaner de personnalités scientifiques étrangères.
  • Toutefois, s’agissant dune thèse, les membres du jury du Prix Carbonnier ainsi que ceux du jury de thèse ne sauraient accorder un tel parrainage. Les lettres de recommandation devront impérativement être insérées dans le dossier. Aucune lettre ne sera acceptée en dehors de ce dernier.

 En format papier :

  • 12 exemplaires recto-verso et agrafés, du dossier complet, à l’exclusion de la thèse ou de l’ouvrage.

LES DOSSIERS INCOMPLETS NE SERONT PAS EXAMINÉS.

Dépôt des candidatures

Les candidatures doivent être adressées par voie postale* pour le jeudi 21 avril 2016 (cachet de la Poste faisant foi) ou déposées** ce même jour à la Mission entre 9h30 et 16h.

*Adresse postale : Mission de recherche Droit et Justice / Ministère de la Justice / Site Millénaire 3 – bureau 3E018, 13, place Vendôme 75042 Paris cedex 01

** En cas de dépôt à la Mission, l’adresse de remise est : 35 rue de la Gare, 75019 Paris. (Se munir d’une pièce d’identité à présenter à l’accueil).

Pour y venir :

Métro Ligne 7 « Corentin Cariou » + Navette fluviale (embarcadère à 3 minutes de marche, quai de la Charente) ou Ligne 12 « Front Populaire » + Bus RAPT ligne 239 direction St-Denis-médiathèque – arrêt « Parc du Millénaire ».

Tram

T3B direction porte de la Chapelle « porte d’Aubervilliers », puis 7 minutes à pied.

Contact pour le prix Carbonnier :

Mme Victoria Vanneau : 01 44 77 66 61, Attention à compter du 8 février : 01 70 22 70 36/vanneau@gip-recherche-justice.fr

Lire le règlement du Prix Carbonnier

Lire les conditions générales de candidature

Télécharger l’affiche en PDF au format A4

Prix Vendôme 2016

La campagne de recueil des candidatures pour le prix Vendôme 2016 est lancée. Ce prix attribué par le ministère de la Justice et la Mission de recherche Droit & Justice, distingue chaque année une thèse de droit pénal, de procédure pénale ou de sciences criminelles portant sur un sujet intéressant particulièrement le ministère de la Justice, en partenariat avec les éditions Lexis Nexis. Une subvention de 3000 € est attribuée au lauréat. Les candidats devront avoir soutenu leur thèse – entre le 1er septembre 2014 et le 31 décembre 2015. La date limite de dépôt des candidatures est fixée au Jeudi 21 avril 2016.

N.B. : Les candidats ayant postulé au Prix les années précédentes ne sont pas admis à concourir.

Dossier de candidature

Le dossier de candidature doit impérativement comprendre les pièces suivantes :

En format numérique (PDF), sur clé USB ou CD-Rom :

  • Un fichier de la thèse ou de l’ouvrage référencé comme suit : pour une candidature au Prix Vendôme : PV 2016 – Nom de famille
  • Une lettre de candidature
  • Un CV mentionnant, notamment les coordonnées postales, électroniques et téléphoniques du candidat
  • La liste de ses publications
  • Le résumé de la thèse ou de l’ouvrage (2 à 5 pages)
  • Le rapport de soutenance (pour la thèse)
  • L’introduction de la thèse ou de l’ouvrage
  • Le plan de la thèse ou de l’ouvrage
  • Deux lettres de recommandation, pouvant émaner de personnalités scientifiques étrangères.
  • Toutefois, s’agissant dune thèse, les membres du jury du Prix Vendôme ainsi que ceux du jury de thèse ne sauraient accorder un tel parrainage. Les lettres de recommandation devront impérativement être insérées dans le dossier. Aucune lettre ne sera acceptée en dehors de ce dernier.

 En format papier :

  • 12 exemplaires recto-verso et agrafés, du dossier complet, à l’exclusion de la thèse ou de l’ouvrage.

LES DOSSIERS INCOMPLETS NE SERONT PAS EXAMINÉS.

Dépôt des candidatures

Les candidatures doivent être adressées par voie postale* pour le jeudi 21 avril 2016 (cachet de la Poste faisant foi) ou déposées** ce même jour à la Mission entre 9h30 et 16h.

*Adresse postale : Mission de recherche Droit et Justice / Ministère de la Justice / Site Millénaire 3 – bureau 3E018, 13, place Vendôme 75042 Paris cedex 01

** En cas de dépôt à la Mission, l’adresse de remise est : 35 rue de la Gare, 75019 Paris. Se munir d’une pièce d’identité à présenter à l’accueil.

Pour y venir :

Métro Ligne 7 « Corentin Cariou » + Navette fluviale (embarcadère à 3 minutes de marche, quai de la Charente) ou Ligne 12 « Front Populaire » + Bus RAPT ligne 239 direction St-Denis-médiathèque – arrêt « Parc du Millénaire ».

Tram

T3B direction porte de la Chapelle « porte d’Aubervilliers », puis 7 minutes à pied.

Contact pour le prix Vendôme :

Mr Loïc Le Pape : 01 44 77 66 64, Attention à compter du 8 février : 01 70 22 70 55/lepape@gip-recherche-justice.fr

Lire le règlement du Prix Vendôme

Lire les conditions générales de candidature

Télécharger l’affiche en PDF au format A4