A la une – De Michelet à Olympe de Gouges : la Mission de recherche Droit et Justice a déménagé

De Michelet à Olympe de Gouges : la Mission de recherche Droit et Justice a déménagé

Laetitia Louis-Hommani

Du site Michelet situé dans le 15e arrondissement de Paris, à celui d’Olympe de Gouges, situé dans le 19e arrondissement de la capitale : la Mission occupe depuis le 8 février 2016 de nouveaux bureaux au sein du tout récent bâtiment du ministère de la Justice.

La Mission, hébergée par le ministère de la Justice, a rejoint le site Olympe de Gouges qui regroupe depuis fin 2015 les trois directions de réseau du ministère (direction des services judiciaires, direction de l’administration pénitentiaire, direction de la protection judiciaire de la jeunesse) ainsi que le secrétariat général. En effet, les services centraux du ministère de la Justice qui étaient jusqu’alors répartis sur huit sites parisiens ont été regroupés dans cet immeuble de 32.000 m² qui accueille désormais quelque 1600 agents. L’ensemble des services du ministère se trouve donc rassemblé sur deux sites parisiens : celui d’Olympe de Gouges et celui, historique, de la place Vendôme.

Situé dans le 19e arrondissement de Paris, entre la porte de la Chapelle et la porte d’Aubervilliers, dans le parc du Millénaire, le nouveau site ministériel où se trouve désormais la Mission de recherche Droit et Justice est au cœur d’un parc d’activité en pleine évolution qui accueille déjà un centre commercial et plusieurs entreprises. Cette construction neuve, réalisée par Icade, filiale de la Caisse des dépôts, a été inaugurée officiellement le 18 janvier 2016 par Christiane Taubira, alors garde des Sceaux, et répond à la qualification « bâtiment basse consommation », aux normes les plus récentes issues du Grenelle de l’environnement et à celles de haute qualité environnementale. Le bâtiment hexagonal de 7 étages, lumineux, avec une cour intérieure, surmonté d’une verrière offre confort et équipements professionnels modernes : centre de conférences, auditorium, assortis d’outils de sonorisation et de télécommunication (visioconférence, vidéoprojecteur, connexion réseau…). Des équipements qui seront bien utiles à la Mission pour organiser de futurs colloques, journées d’études ou rencontres entre chercheurs et professionnels du droit. Ils lui permettront ainsi de répondre à ses missions de valorisation de la recherche sur le droit et la justice, de décloisonnement des savoirs et des disciplines, et de promotion des approches interdisciplinaires, afin d’aider les professionnels à réfléchir sur leurs pratiques et d’éclairer les politiques publiques.

photos iphone laet 2016 161  photos iphone laet 2016 163 

Du site Michelet…                     Au nouveau site Olympe de Gouges

Olympe de Gouges

Photos Laetitia Louis-Hommani

A noter: l’équipe conserve ses adresses mails mais les numéros téléphoniques, eux, changent.

Retrouvez les coordonnées des différents membres de l’équipe sur le site internet du GIP : http://www.gip-recherche-justice.fr/la-mission/lequipe/

Infos pratiques:

L’adresse postale de la Mission:

Mission de recherche Droit et Justice

Ministère de la Justice

Site Olympe de Gouges

13 Place Vendôme 75042 Paris Cedex 01

Venir dans nos nouveaux locaux:

Mission de recherche Droit et Justice

Ministère de la Justice (site Olympe de Gouges)

35, rue de la Gare 75019 Paris

Comment s’y rendre ?

En Métro Ligne 7 « Corentin Cariou » + Navette fluviale (embarcadère à 3 minutes de marche, quai de la Charente) ou Ligne 12 « Front Populaire » + Bus RAPT ligne 239 direction St-Denis-médiathèque – arrêt « Parc du Millénaire ».

En Tram : T3B direction porte de la Chapelle « porte d’Aubervilliers », puis 7 minutes à pied.

En RER : RER B, direction Chelles/Tournan, station Rosa Parks + passerelle (environ 7 minutes à pied).


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.