Cérémonie du prix Vendôme 2017

REMISE DU PRIX VENDÔME 2017

Mardi 6 mars 2018, Rémy Heitz, directeur des affaires criminelles et des grâces au ministère de la Justice, a remis le prix Vendôme 2017 à Iryna Grebenyuk pour sa thèse intitulée « Pour une reconstruction de la justice pénale internationale. Réflexions autour de la complémentarité élargie ». Une fois n’est pas coutume, une mention spéciale a également été décernée à Nicolas Picard pour sa thèse intitulée « L’application de la peine de mort en France, 1906-1981 ».

Créé en 2007, le prix Vendôme met tous les ans à l’honneur des thèses de droit pénal, de procédure pénale ou de sciences criminelles. Depuis 2014, il est attribué en partenariat avec la revue Droit pénal (Lexis Nexis).

« Le prix Vendôme symbolise le dialogue entre les praticiens du droit et les techniciens de la norme que nous sommes. Dans nos métiers nous avons beaucoup à apprendre  (…) Nous sommes  très attachés à ce prix qui nous permet de bénéficier de réflexions savantes » a souligné Rémy Heitz.

Pour cette dixième cérémonie deux thèses parmi les 9 soumises au jury ont été distinguées.

Le Prix Vendôme a ainsi été attribué à Iryna Grebenyuk pour sa thèse consacrée à la justice pénale internationale et une mention spéciale a été délivrée à Nicolas Picard pour la qualité de sa thèse sur l’application de la peine de mort entre 1906 et 1981, et son remarquable travail d’analyse des archives du ministère de la Justice.

Les lauréats ont eu l’occasion d’évoquer leurs travaux et les réflexions qui les ont animés lors de leurs recherches. Dans l’ambiance intimiste du salon rouge de la Chancellerie, le jury a maintes fois employé le terme « remarquable » pour qualifier ces deux thèses.

Honorifique, le Prix Vendôme n’en ouvre pas moins de nombreuses perspectives de publication. « Les anciens Lauréats de ce prix ont pour beaucoup eu des carrières universitaires très denses » a rappelé Sandrine Zientara, directrice de la mission de recherche Droit et Justice.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.